H-9

Bonsoir tout le monde,

Nous sommes proches de ce que beaucoup d’entre nous attendent depuis plusieurs semaines. Les cannes sont prêtes, propres, comme les moulinets. Les leurres sont en rang d’oignons dans leurs boîtes et la tresse a déjà été vérifié plusieurs fois. Il vous tarde d’avoir dormi, vous esperez qu’il n’y ait personne sur votre spot …. Vous repartez traquer vos carnassiers préférés. Perche, brochet, sandre et le black bass (mais plus tard) n’attendent plus que vous.

Tout l’équipe de Leurre de la Pêche se joint à moi pour vous souhaiter une excellente saison de pêche, un maximum de poisson, des trophées et surtout énormement de plaisir au bord de l’eau.

Bonne journée pour demain.

Thomas

« Préservons la ressource halieutique »

L’Europe, la pêche et Natura 2000.

Bonjour,

aujourd’hui dans le journal  Sud ouest, un article est consacré à la dénonciation des activités de chasse et de pêche dans les zones Natura 2000 par l’Europe.

Extraits choisis :

Un arrêt de la Cour de justice européenne condamne la France pour avoir affirmé que la pêche et la chasse n’étaient pas des activités perturbantes.

En ligne de mire, les magistrats de l’Union européenne qui, le 4 mars 2010, ont condamné la France pour manquement de la directive 92/43 CEE, dite « habitats, faune, flore » sur les zones classées Natura 2000.

Parmi les griefs soulevés, la Cour estime que la France a affirmé, de manière un peu trop formelle au regard du Code de l’environnement, que « la chasse et la pêche et les autres activités aquacoles et cynégétiques ne constituent pas des activités perturbantes ou ayant de tels effets ».

À ce jour, les chasseurs, comme les pêcheurs, craignent pour leur avenir. « Une interdiction de la pratique sur ces zones serait prise comme une déclaration de guerre[…]

Est ce inquiétant ? Il serait surement nécessaire de voir rentrer beaucoup plus de pêcheurs dans les comités de pilotage des réserves Natura 2000. Sans cette présence, nous risquons de voir disparaître petit à petit nos opportunités de pêche, alors que les pêcheurs, de nos jours, sont souvent les premiers observateurs et les premiers gestionnaires garantissant la biodiversité de ces zones humides.

Thomas

« Préservons la ressource halieutique »

Source : http://www.sudouest.fr/2010/04/30/l-europe-epingle-la-chasse-dans-les-sites-natura-2000-79834-3.php

Hourtin et ses black bass !

Bonjour tout le monde.

J-4 pour l’ouverture de la pêche aux carnassiers en France. Vous allez pouvoir vous adonner à votre passion d’ici peu, mais certaines règles sont à ne pas oublier. C’est ce que tente de faire le Sandre Hourtinais en 2010, en mettant en place des panneaux (photo), afin de sensibiliser les pêcheurs, touristes ou promeneurs tout en préservant les libertés de chacun au bord de l’eau.

La protection des espèces de poissons par une fermeture spécifique de la pêche pendant leur période de reproduction est connue et essentielle pour un maintien, voir un développement des populations piscicoles existantes. Le brochet et le sandre profitent à fond de cette fermeture qui s’étale de fin janvier au 1er Mai; le brochet se reproduisant en moyenne sur février/Mars et le sandre sur Mars/Avril.

Le black bass, lui, par contre, est à ce jour entrain de se reproduire dans les zones sud de la France. Malgré l’attrait grandissant des pêcheurs envers ce poisson, il ne bénéficie pas à ce jour de protection spécifique généralisée. Il me semblait donc important, à quatre jours de l’ouverture, de vous rappeler qu’il est essentiel, pour le bon développement de cette espèce dans les eaux françaises, de ne pas tenter de capturer cette espèce avant quelques semaines. Laissons leur l’occasion de devenir plus nombreux, et nous procurer encore plus de plaisir tous les ans.

Thomas

« préservons la ressource halieutique »

L’ouverture approche !

Ca y est, nous y sommes presque.

Je peux vous annoncer aujourd’hui que l’ouverture est prévue au plus tard dans 12 jours.

Donc j -12 dernière ligne droite.

Toujours en attente de plus de retours de votre part pour mieux répondre à vos attentes, et ceci le plus rapidement possible.

Bon début de semaine à tout le monde, et bon courage du lundi matin.

Thomas

« Préservons la ressource halieutique »

Nouveau design pour le magazine « Predators »

Bonsoir,

Juste une info pour les lecteurs de ce magazine. « Predators » vient d’être totalement relooké.

Le nouveau numéro  va doublement vous étonner ce mois-ci par son nouveau design.

En bref, plus épuré, mais plus graphique et plus branché.

Les aficionados vont être ravis!


Thomas

« Préservons la ressource halieutique »

Nos fournisseurs !

Bonjour,

Au cours des derniers mois, nous avons eu à effectuer des démarches auprès de fabricants ou de distributeurs de leurres, cannes, moulinets et accessoires. Sans fournisseur, nous ne pouvions évidemment rien vous proposer.

Malgré les apparences, le milieu de la pêche est un de ces microcosmes où il est difficile de faire sa place. Certains fournisseurs nous ont suivi sans rechigner le moins du monde, et d’autres ont longtemps trainé des pieds, et certains les traînent encore. Peur de notre capacité à nous développer, crainte quant au nombre grandissant de sites de vente qui fleurissent sur le net, ou encore méfiance à l’égard de l’escroc potentiel qui finance son matériel personnel ; bref, nous avons senti à travers les réactions des uns et des autres un malaise.

Ce blog existe aussi pour eux. Pour remercier chaleureusement ceux qui nous épaulent aujourd’hui, avec beaucoup de professionnalisme et de dévouement. Mais, ce blog est aussi là pour montrer à ceux qui hésitent encore qu’ils peuvent ouvrir la porte de notre catalogue virtuel à n’importe quel moment. Nous serons ravis, et les clients en seraient d’autant plus satisfaits.

Malgré les désistements de certains, les commerciaux avec qui nous avons pu nous entretenir sont des personnes en qui nous avons une confiance totale. Nous comprenons leurs choix, impératifs ou leurs politiques d’entreprise. Nous espérons, pour vous pêcheur, que certaines grandes marques que vous affectionnez, viendront très vite se joindre à nous. 🙂

Tout ça pour en venir aux marques qui seront distribuées dès l’ouverture du site :

  • Shimano
  • Daiwa
  • Plano
  • Rapala
  • Humminbird
  • Minnkota
  • Water Queen
  • Tortue
  • VMC
  • Sufix
  • Flashmer
  • Maruto
  • Lunker City
  • Excalibur
  • Asso
  • Booyah
  • Lindy
  • Bass Assassin
  • Yum
  • Ecogear
  • Rebel
  • Yo-Suri
  • Heddon
  • Bomber
  • Illex
  • Delalande
  • Garbolino
  • Pezon & Michel
  • Storm
  • Trigger X
  • Ragot
  • Blue Fox
  • Salmo
  • Cannelle

Cela représente un nombre déjà important de produits, et nous espérons que vous trouverez votre bonheur. N’hésitez surtout pas à nous faire part de ce que vous aimeriez voir sur le site par mail : contact@leurredelapeche.fr.

En espérant que le nombre de marques et de produits ne feront que croître dans l’avenir, je vous souhaite une excellente soirée.

Thomas

« Préservons la ressource halieutique »

Un engagement qui nous est cher !

Bonjour à tout le monde.

Aujourd’hui, je vais vous exposer le deuxième point qui nous tient particulièrement à coeur.

Les pêcheurs, comme les êtres humains de manière plus générale, ont constaté depuis bien longtemps les effets nuisibles que notre société de consommation pouvait avoir sur notre environnement. Que ce soit près de chez nous, ou plus globalement à l’échelle de la planète Terre, nous avons tous des exemples qui nous viennent tout de suite en tête. En effet, si je vous dis : couche d’ozone, pcb, métaux lourds …. ça vous remémore forcement quelque chose.

Partant de ce constat qui nous accable tous, nous nous sommes dit, dans notre réflexion globale sur la création du site, qu’il fallait que nous fassions quelque chose. A notre échelle bien sûr, mais dans la mesure du possible, quelque chose qui ait un impact réel sur la faune, la flore, tout ce qui nous entoure et que l’on aime tant à redécouvrir durant nos parties de pêche.

Le site, en lui même, n’a rien de très polluant. Les données qui transitent ne polluent en rien. Finalement seuls les ordinateurs qui nous servent à surfer sur la toile sont polluants et le mode de production de l’électricité qui sert à à les alimenter.

La fabrication de leurres, de cannes ou encore de moulinets reste quant à elle assez polluante. Il faut rappeler que pour des histoires de coûts de fabrication, le matériel de pêche est, pour la majorité de sa production, fabriqué dans des usines en Chine, en Thaïlande, en Corée …. etc etc. Ces pays, malgré des accords internationaux sur la pollution, n’ont pas les mêmes règles strictes qu’en Europe.

L’envoi de vos colis, certainement la phase la plus pollutante liée au fonctionnement du site, est donc l’opération que nous devons le plus prendre en compte. Je ne pense pas à l’emballage ni aux cartons bien sûr recyclables dans leur intégralité (à condition de les déposer dans les containers poubelles prévus à cet effet!). La plus grosse pollution que va engendrer le site est en fait dûe à la consommation d’essence et donc l’émission de gazs à effet de serre. En effet, les réceptions et les envois sont très consommateurs d’énergie fossile.

C’est en ayant fait le tour de tous ces aspects, qu’il nous a semblé nécessaire d’établir un concept pour compenser au maximum ces pollutions nombreuses et diverses. A ce jour, nous sommes vraiment tiraillés entre deux projets :

      • Le plantation d’arbres, qui comme vous le savez, pendant la photosynthèse (le jour) absorbent en quantité le CO2, gaz largement responsable du réchauffement de la planète. Ce concept nous a séduit, car finalement, c’est du donnant-donnant. Il est facile pour nous de calculer la quantité de CO2 dégagée pour une expédition de colis.
      • L’aide aux associations de pêche, de représentants de pêcheurs par le versement de subventions à un nombre réduit de personnes en qui nous aurions confiance. Le but serait là d’améliorer l’état de nos plans d’eau et rivière sur une partie de la France. Le seul inconvénient à ce concept est finalement qu’il ne servira qu’à très peu de personne et n’effacera en rien de concret la pollution inhérente aux envois de colis.

C’est à ce stade de la réflexion que nous en sommes aujourd’hui, choisir entre ces deux aspects qui ont un but commun mais des mises en pratique bien différentes. C’est un choix difficile, car pour nous, l’amélioration des cours d’eau et de son peuplement piscicole passe plus par une gestion exemplaire de la part des associations locales et surtout des instances dirigeantes, que par le remplacement, à grand coup de bassine, des poissons prélevés au cours de l’année.

Aujourd’hui, nous souhaitons donc faire appel à vous, pour que vous puissiez vous exprimer sur le sujet. Faites nous partager vos avis sur ces deux solutions. N’hésitez pas non plus à nous proposer d’autres voies de réflexion, nous sommes ouverts à toutes les idées. Exprimez vous !

Enfin, dernier point, et pas des moindres vous me direz : le montant qui sera alloué à cette enveloppe. On y a également réfléchi longtemps, n’étant pas toujours d’accord sur la marche à suivre, mais nous avons fini par tomber d’accord sur un principe. Nous reverserons dans cette enveloppe, un pourcentage sur toutes les ventes qui seront effectuées par le site internet www.leurredelapeche.fr . Bien sûr nous ne pourrons pas reverser 10% de toutes les ventes, ceci n’étant pas financièrement possible ; mais nous reverserons un pourcentage sur toutes les ventes compris entre 0,5 et 1%. Ca peut vous paraître dérisoire, je le conçois. Mais pour vous donner un ordre d’idée, la plantation d’un arbre coûte en moyenne 1€. Donc pour 100€ d’achat, un arbre sera planté. Pour vous donner un autre exemple, pour l’achat d’un moulinet Casting Team Daiwa Zillion, entre 2 et 4 arbres seront plantés.

Voilà, maintenant, à vous de nous faire part de vos idées, réflexions, réactions, contestations sur le sujet. Le site ouvre d’ici 3-4 semaines, à vous de nous dire ce que vous préférez.

A très bientôt sur www.leurredelapeche.fr

Thomas

Préservons la ressource halieutique

Lancement de www.leurredelapeche.fr

Bonjour tout le monde,

Leurre de la pêche vient de naître. Après des mois d’interrogations sur le concept, des discussions interminables avec des amis passionnés de pêche, des remises en question quasi quotidiennes et des luttes pour que les fournisseurs nous fassent confiance ; nous sommes enfin proche de l’ouverture (d’ici 3 à 4 semaines). Vous allez donc bientôt découvrir un site de vente de matériel de pêche, destiné dans un premier temps à la pêche aux leurres, la pêche que nous connaissons le mieux, que nous affectionnons le plus, et que nous pratiquons dès que nous avons un moment de libre. Que ce soit proche de nos bureaux à 50 mètres du lac de Hourtin ou dès que nous partons en voyage, seul, entre amis ou en famille.

Une des particularités de notre concept est que leurredelapeche.fr sera un site évolutif, où vous serez les principaux acteurs des changements. Notre volonté est de faire de cette boutique de vente en ligne, la boutique qui vous correspond, celle où vous trouverez ce que vous cherchez, ce que vous désirez. Nous souhaitons vous faire participer dans le choix des nouveaux produits proposés, des coloris et des déclinaisons. Ceux sont vos informations, vos questions, vos propositions qui seront traitées en premier, toujours. Vous voulez voir apparaître, tel leurre de telle marque sur la boutique, faites le nous savoir par le bloc prévu à cet effet. Nous tenterons de mettre tout en œuvre pour nous procurer ce produit, afin de vous satisfaire au mieux et ce, dès vos premières visites chez nous.

leurredelapeche.fr vous proposera, dans une premier temps, une petite sélection de produits qui nous semblent assez variés pour couvrir tous les types de pêche aux carnassiers, ainsi que toutes les bourses. Cette sélection sera modulable et des produis sont susceptibles de disparaître de la boutique au fur et à mesure des semaines en fonction de l’intérêt qu’ils suscitent. Une fois de plus, vos suggestions feront la boutique!

C’est le point qu’il nous semblait important de développer avant tous les autres, car c’est sûrement un de ceux qu’il nous tient le plus à coeur de mettre en place.

A très bientôt sur leurredelapeche.

Thomas

« Préservons la ressource halieutique »