Test Canne Casting Dobyns Savvy 735C

Bonjour à tous,

A la recherche d’une canne dédiée au brochet et satisfait de mes précédentes expériences, je jette a nouveau mon dévolu sur une Dobyns.

Je me suis tourné vers la 735C principalement pour :
– Sa plage de puissance, idéale pour les leurres que j’utilise majoritairement pour le brochet.
– Sa longueur, nécessaire à la prospection et au bon contrôle du leurre dans les vastes étendues que je pêche régulièrement.

Plusieurs personnes m’ont demandé mon ressenti, car intéressées par ce modèle. Je vais faire simple pour ce modeste retour (qui s’étend sur plus d’un an) en vous présentant un petit résumé de nos échanges.

100_3278

Les caractéristiques constructeur : 7’3’’ / 7g-42g / Xtra fast / Frog / Flipping-Pitching / Swimbait
Mon ressentie canne en main : Fast (voir regular fast) / 20-50g (grand max 60g) / poids 160g

100_3276

Ce pourquoi elle est faite :

Les shads et swimbaits en général. Sa taille permet de parfaitement les contrôler et son action assez douce est adaptée a des pêches linéaires. Divinators (35 et 55g), 4play 19cm et shads divers rythment son quotidien.
– Les frogs. Là encore sa taille est un avantage car permet de soustraire la bannière au cover et son action est assez permissive pour éviter les décroches a répetition inhérentes à ce type de pêche.
– Jig et heavy texan. Il y a plusieurs écoles pour cela : certains ne jure que par une action fast voir xtrafast et d’autre par des cannes d’action plus douce. La 735 se situe clairement dans la 2eme catégorie. A titre personnel, je lui préfère une canne à l’action plus sèche et l’utilise finalement très peu de cette manière.

Excelle avec les petits swimbaits
Excelle avec les petits swimbaits

Ce pourquoi elle n’est pas faite :

– Jerk. Taille et action pas adaptées. Animer correctement un B’freeze avec est un sacerdoce.
– Stickbait. Même combat que ci-dessus, pas faite pour des animations courtes et sèches.

Petit brochet ayant succomber à un Divinator 35g
Petit brochet ayant succomber à un Divinator 35g

J’ai (un peu) tester crancks et spinner avec, même si j’ai pour cela une canne fibre (la Champion 705CB). Elle est plutôt adaptée et permet d’économiser l’achat d’une canne spécifique pour les budgets serrés ou tout simplement pour ceux qui n’ont pas envie de traîner des fagots pas raisonnables. C’est assez étonnant pour une canne annoncée Xtrafast mais comme je l’ai stipulé plus haut il ne faut pas se fier à cette caractéristique qui parait relativement erronée. Un Fat CB SR ne posera aucun problème, un B-switcher 4.0 guère plus, au-delà on perdra en confort et il faudra se tourner vers du matériel plus adapté.

En conclusion :

Une action douce et permissive cachant une bonne réserve, une plage de puissance sous-estimée ainsi qu’une belle résonnance, sans doute à attribuer en partie à la conicité du blanck. Idéale pour les pêches linéaires ou nécessitant des animations amples. C’est un peu plus compliqué quand il faut twitcher/jerker ou plus généralement réaliser des micro animations.

100_3279

NB : A noter qu’elle trouve son équilibre avec un moulin de minimum 200g. Les poids plumes sont à proscrire pour les afficionados de combos parfaitement équilibrés. Ici je l’ai couplé à un Lews Tournamement speed spool.

Irlande ? Non, Gironde...
Irlande ? Non, Gironde…