Un engagement qui nous est cher !

Bonjour à tout le monde.

Aujourd’hui, je vais vous exposer le deuxième point qui nous tient particulièrement à coeur.

Les pêcheurs, comme les êtres humains de manière plus générale, ont constaté depuis bien longtemps les effets nuisibles que notre société de consommation pouvait avoir sur notre environnement. Que ce soit près de chez nous, ou plus globalement à l’échelle de la planète Terre, nous avons tous des exemples qui nous viennent tout de suite en tête. En effet, si je vous dis : couche d’ozone, pcb, métaux lourds …. ça vous remémore forcement quelque chose.

Partant de ce constat qui nous accable tous, nous nous sommes dit, dans notre réflexion globale sur la création du site, qu’il fallait que nous fassions quelque chose. A notre échelle bien sûr, mais dans la mesure du possible, quelque chose qui ait un impact réel sur la faune, la flore, tout ce qui nous entoure et que l’on aime tant à redécouvrir durant nos parties de pêche.

Le site, en lui même, n’a rien de très polluant. Les données qui transitent ne polluent en rien. Finalement seuls les ordinateurs qui nous servent à surfer sur la toile sont polluants et le mode de production de l’électricité qui sert à à les alimenter.

La fabrication de leurres, de cannes ou encore de moulinets reste quant à elle assez polluante. Il faut rappeler que pour des histoires de coûts de fabrication, le matériel de pêche est, pour la majorité de sa production, fabriqué dans des usines en Chine, en Thaïlande, en Corée …. etc etc. Ces pays, malgré des accords internationaux sur la pollution, n’ont pas les mêmes règles strictes qu’en Europe.

L’envoi de vos colis, certainement la phase la plus pollutante liée au fonctionnement du site, est donc l’opération que nous devons le plus prendre en compte. Je ne pense pas à l’emballage ni aux cartons bien sûr recyclables dans leur intégralité (à condition de les déposer dans les containers poubelles prévus à cet effet!). La plus grosse pollution que va engendrer le site est en fait dûe à la consommation d’essence et donc l’émission de gazs à effet de serre. En effet, les réceptions et les envois sont très consommateurs d’énergie fossile.

C’est en ayant fait le tour de tous ces aspects, qu’il nous a semblé nécessaire d’établir un concept pour compenser au maximum ces pollutions nombreuses et diverses. A ce jour, nous sommes vraiment tiraillés entre deux projets :

      • Le plantation d’arbres, qui comme vous le savez, pendant la photosynthèse (le jour) absorbent en quantité le CO2, gaz largement responsable du réchauffement de la planète. Ce concept nous a séduit, car finalement, c’est du donnant-donnant. Il est facile pour nous de calculer la quantité de CO2 dégagée pour une expédition de colis.
      • L’aide aux associations de pêche, de représentants de pêcheurs par le versement de subventions à un nombre réduit de personnes en qui nous aurions confiance. Le but serait là d’améliorer l’état de nos plans d’eau et rivière sur une partie de la France. Le seul inconvénient à ce concept est finalement qu’il ne servira qu’à très peu de personne et n’effacera en rien de concret la pollution inhérente aux envois de colis.

C’est à ce stade de la réflexion que nous en sommes aujourd’hui, choisir entre ces deux aspects qui ont un but commun mais des mises en pratique bien différentes. C’est un choix difficile, car pour nous, l’amélioration des cours d’eau et de son peuplement piscicole passe plus par une gestion exemplaire de la part des associations locales et surtout des instances dirigeantes, que par le remplacement, à grand coup de bassine, des poissons prélevés au cours de l’année.

Aujourd’hui, nous souhaitons donc faire appel à vous, pour que vous puissiez vous exprimer sur le sujet. Faites nous partager vos avis sur ces deux solutions. N’hésitez pas non plus à nous proposer d’autres voies de réflexion, nous sommes ouverts à toutes les idées. Exprimez vous !

Enfin, dernier point, et pas des moindres vous me direz : le montant qui sera alloué à cette enveloppe. On y a également réfléchi longtemps, n’étant pas toujours d’accord sur la marche à suivre, mais nous avons fini par tomber d’accord sur un principe. Nous reverserons dans cette enveloppe, un pourcentage sur toutes les ventes qui seront effectuées par le site internet www.leurredelapeche.fr . Bien sûr nous ne pourrons pas reverser 10% de toutes les ventes, ceci n’étant pas financièrement possible ; mais nous reverserons un pourcentage sur toutes les ventes compris entre 0,5 et 1%. Ca peut vous paraître dérisoire, je le conçois. Mais pour vous donner un ordre d’idée, la plantation d’un arbre coûte en moyenne 1€. Donc pour 100€ d’achat, un arbre sera planté. Pour vous donner un autre exemple, pour l’achat d’un moulinet Casting Team Daiwa Zillion, entre 2 et 4 arbres seront plantés.

Voilà, maintenant, à vous de nous faire part de vos idées, réflexions, réactions, contestations sur le sujet. Le site ouvre d’ici 3-4 semaines, à vous de nous dire ce que vous préférez.

A très bientôt sur www.leurredelapeche.fr

Thomas

Préservons la ressource halieutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.