Partout dans le monde, les pêcheurs rêvent du poisson record ! Que ce soient les pêcheurs de carpes, de brochets, de black-bass, de sandres, de perches ou de silures, nous sommes tous obnubilés par les poissons record. En pêche en mer, les gros poissons sont également recherchés. Les thons rouges, les marlins, les espadons, mais aussi les carangues sont convoités par les pêcheurs sportifs.

Sportifs, j’ai dit ? Oui ! La pêche des poissons record est un sport bien plus physique qu’on peut le croire.

Depuis la nuit des temps, les plus gros poissons sont l’objet de convoitise. Pêcheurs ou non, nous sommes tous sensibles aux animaux qui vivent sous l’eau. De très gros poissons, et bien plus gros que ceux qu’on pêche, nagent dans nos rivières, nos fleuves, nos lacs et nos océans. Cette idée nourrit d’ailleurs de nombreux fantasmes.

De nos jours, chaque espèce de poisson a un record. Mais qui sont les pêcheurs qui pêchent les plus gros poissons du monde ? Existe-t-il des poissons encore plus gros ? Comment pêchent-ils ?
Avis aux thalassophobes, cet article n’est pas pour vous.

Les plus gros poissons d’eau douce

La plus grosse carpe du monde

Il existe un grand nombre d’espèces de carpes dans le monde : carpe rouge, carpe siamoise, carpe commune, carpe miroir, carpe amour, carpe koi, etc. Ce sont des espèces pêchées partout dans le monde. Certaines deviennent plus grosses que d’autres en fonction de leur habitat : lac, rivière, fleuve ou étang. La capture de ces spécimens n’est pas toujours simple et réserve des sensations fortes aux pêcheurs qui souhaitent s’y frotter.

Nombreux sont les pêcheurs qui revendiquent avoir pêché la carpe record… Mais qui sont réellement ces pêcheurs ? À ce jour, le Guinness World Record recense une carpe géante siamoise de 3 mètres de long prise au Cambodge le 4 novembre 2013. Nous n’avons malheureusement pas d’informations concernant le pêcheur qui a eu la chance de toucher ses écailles, ni à quoi elle a été pêchée, ni son poids. On ne peut qu’y croire les yeux fermés.

Dernièrement, seuls des spécimens avoisinant les 1m80 de long ont été identifiés. Depuis, la carpe géante siamoise a été classée en danger critique d’extinction par l’IUCN, International Union for Conservation of Nature. On trouve encore cette espèce de carpe dans les bassins fluviaux de Chao Phraya, Mae Klong et du Mekong en Indochine.

D’autres sources mentionnent la prise d’une carpe prise au Cambodge par un certain Kik. Cette carpe a été de nombreuses fois qualifiée de record du monde avec ses 120kg. Nous n’avons pas d’indication concernant sa longueur, mais on sait qu’elle a été remise à l’eau dans le lac où elle a été pêchée !

Un pêcheur britannique, nommé John Harvey, a également eu la chance de croiser le chemin d’une carpe de 105 kilos le 3 juillet 2019. Il a pu toucher son mucus au bout de 80 longues minutes de combat ! Prise sur un lac en Thaïlande, la carpe siamoise fait partie des carpes qui deviennent les plus grosses au monde. Avis à ceux qui voudraient s’y frotter…

La carpe de 105kg prise par John Harvey.
La carpe de 105kg prise par John Harvey.


Les plus gros carnassiers d’eau douce

Après la pêche de la carpe, place aux choses sérieuses ! Les carnassiers ont également leur lot de monstres. Brochets géants, silures géants, sandres géants… Toutes les espèces sont source d’intérêt pour les pêcheurs aux leurres.

Dans le monde, on compte un grand nombre de poissons-chats. De toutes les tailles et de différentes formes, ce sont des carnassiers puissants appréciés par les pêcheurs sportifs.

Pour autant, les poissons-chats ne sont pas les seuls gros carnassiers d’eau douce. Avec leur allure préhistorique, les esturgeons sont des poissons qui se nourrissent de mollusques, de crustacés, mais aussi de poissons.
Il en existe plusieurs variétés. L’esturgeon beluga est le plus gros de sa catégorie. Le record du plus gros spécimen de cette espèce serait de 7,20 mètres et plus de 1571 kg. Cependant, on ne trouve aucune information concernant le pêcheur ou le lieu où il a été pêché. Simple rumeur ? Fait réel mais ancien ? Un grand mystère plane au-dessus de ces données.

Ce n’est pas le plus gros carnassier d’eau douce mais il était important de le mentionner. Dans les rivières du Canada, le plus gros brochet pèse 30 kg. Oui, 30kg. Je vous rassure, rien à voir avec le brochet que l’on retrouve dans nos eaux françaises. Ici, on parle du maskinongé ou musky, le plus grand brochet du monde. Pêché le 24 Juillet 1949 par Louie Spray, le plus gros brochet du monde mesure 161,29 cm pour 30,61 kg. Ce spécimen est enregistré au Guinness World Record et son pêcheur est identifié ! Nous ne pouvons donc que nous extasié à l’idée de faire un spécimen de même taille… Préparer les bas de ligne aciers et les big baits !

Louie Spray, le pêcheur du plus gros brochet au monde posant avec sa prise.
Louie Spray, le pêcheur du plus gros brochet posant avec sa prise.



En mer, les poissons records sont nombreux

Non, le plus gros poisson de mer du monde n’est pas une baleine. La baleine est un mammifère marin, je le rappelle !

Les mers et les océans sont garnis de poissons aux mensurations hors normes. Ces poissons sont l’objet de convoitise des pêcheurs professionnels et de loisir. Le plus souvent ces poissons gigantesques sont capturés par les pêcheurs professionnels. Ce n’est pas une surprise lorsque l’on compte le nombre d’heures qu’ils passent sur l’eau.

L’un d’eux se nomme Ken Fraser. Il est l’heureux pêcheur du thon rouge le plus gros du monde. Pêché le 26 octobre 1979, ce spécimen pèse 678,58 kg. On peut qualifier la performance d’extraordinaire face à la puissance légendaire des thons.

Parmi les plus gros poissons du monde, le thon de Ken Fraser, 678,58kg.
Parmi les plus gros poissons du monde, le thon de Ken Fraser, 678,58kg.

Parmi les plus gros poissons des mers, on compte également l’espadon. Ce poisson hors norme au rostre long et puissant est très pêché par les pêcheurs en manque de sensation forte. Souvent confondu avec le marlin, l’espadon possède un rostre plus long. Il faut le dire, le marlin est quand même l’un des poissons les plus impressionnants.

Gare à celui qui souhaite le leurrer, de rares accidents sont à déplorer lors de partie de pêche à l’espadon. Ce poisson n’hésite pas à sauter en dehors de l’eau. Il est arrivé plus d’une fois qu’un pêcheur se fasse empaler sur le rostre du marlin. Le dernier accident recensé date de 2015 à Hawaï.

Et les requins alors ? Il existe environ 500 espèces de requins sur la surface du globe. De la roussette au grand requin pèlerin en passant par le grand requin blanc, il y a autant d’espèces que de tailles de requins. Le requin pèlerin, cette force tranquille, peut mesurer jusqu’à 8m.

Quant au requin du Groenland, ce n’est pas le plus grand de son espèces mais sa durée de vie remet en question de nombreuses théories. En 2016, plusieurs spécimens ont été pêché et ont subit une datation au carbone 14. L’âge moyen des requins du Groenland serait de 270 ans. Pourtant de nombreux scientifiques n’y croient pas et continuent de creuser afin d’en savoir un peu plus.

De grands mystères planent encore et toujours quant au gros poissons qui peuplent nos océans et nos rivières. Chaque année, de nouveaux records tombent et ce n’est pas près de s’arrêter (on l’espère !).

Sur ce, on vous souhaite de battre vos records et de prendre du plaisir au bord de l’eau.

Vous pourriez également aimer lire :

Quel poisson pêcher en surfcasting ?