Savage Gear vous propose depuis peu quelques moulinets pour la recherche des carnassiers aux leurres. Leur réputation sur les leurres souples et les poissons nageurs n’étant plus à faire, il se sont lancer le challenge de développer de nouveaux produits, dans le même état d’esprit qui a fait leur succès : les moulinets casting savage gear.

Nous allons vous proposer un comparatif des 3 modèles de moulinet casting Savage Gear proposés en 2022. Le SG10, le SG8 et le SG6 BC , pour baitcasting, seront-ils des compagnons de route aussi aboutis que nous l’espérons au moment de vous écrire ces mots ?

Les technologies mises en avant

Il est intéressant dans un premier temps de se pencher sur les technologies que peuvent être proposé dans la gamme moulinet Savage Gear. En effet, la marque ne s’est pas simplement contentée de prendre des moulinets déjà développés pour y apposer leur logo. La marque a fait un vrai travail de développement pour répondre à un manque cruel de produits sur le marché et s’imposer comme un acteur alternatif à Daiwa ou Shimano.

Le Duraoil et Duragrease sont des concepts développés ainsi uniquement pour Savage Gear. Cette huile et cette graisse spécifique viendront offrir une protection de tous les instants contre les agressions régulièrement supportées par les engrenages des moulinets. La marque nous assure une plus durabilité et fluidité sur le long terme. Petite note importante, la graisse est attestée biodégradable, et c’est un point que l’on trouve très important de nos jours.

Le Kalloy Body est une autre technologie que l’on retrouve aussi dans la gamme moulinet spinning Savage Gear. Elle consiste à avoir fait le choix d’un aluminium particulièrement résistant, capable d’être compatible avec un poids léger. En résulte un ensemble très léger, et capable de ferrer de gros sujets sans risque de déformation à court et long terme.

L’autre innovation de la part de Savage Gear sera la E-Coating. Cette peau alliant peinture et anodisation vous permettra de bénéficier à la fois d’une rendue au rendez-vous de vos attentes au niveau esthétique, mais aussi d’une protection très intéressante contre la corrosion.

Le Test des moulinets casting Savage Gear sélectionnés

Le SG10 BC, la référence du haut de gamme

Ce modèle vous propose tout ce qu’il se fait le mieux pour un moulinet casting de la marque. Ce Savage Gear intègre ainsi toutes les technologies dont nous avons parlé précédemment et niveau esthétique, il offre un profil sobre, mais qualitatif.

moulinets casting savage gear sg10 bc

Sa déclinaison en deux tailles nous a permis tout de suite de pouvoir opter pour une adaptation parfaite à notre technique de pêche. Un modèle en taille 100 pour les pratiques les plus orientées Bass, perche et sandre, alors que l’on a opté pour un modèle 250 pour la canne brochet pouvant propulser jusqu’à plus de 100g.

Dès les premiers lancers, c’est clairement la fluidité qui prime sur tout le reste. La récupération ou encore les lancers se font avec une facilité déconcertante, clairement capable de rivaliser avec des modèles de marque bien plus prestigieuse dans ce domaine comme Shimano ou Daiwa. Son poids relativement léger permettra également de très bien équilibrer notre combo sans besoin de s’habituer.

Le SG8 BC, le look s’allie à la technique

Sa couleur ne vous laissera sûrement pas indifférent. En effet, il a été teinté de cette façon afin de produire des combos parfaits avec les cannes SG4. Sur le papier, ses caractéristiques sont très proches du modèle précédent.

moulinet savage gear SG8 BC

Installé ici sur une SG4 Fast Game en 20-60g, vous ne pourrez qu’apprécier les associations de couleurs qui en fait une évidence quand on possède une canne à pêche de cette série.

En main, il y a finalement très peu de différence avec le modèle haut de gamme. D’ailleurs très peu de choses les différencient. Cela sera essentiellement la poignée en carbone absente sur ce modèle est un système de frein magnétique un peu moins évolué. Cela produira un effet d’un peu moins de fluidité peut-être au lancer, mais cela reste minime.

moulinet savage gear casting avec frein magnétique

Elle est de taille disponible aussi pour ce modèle nous aurons permis d’équiper des cannes différentes. La taille deux 50 restera là aussi idéal pour équiper des cannes à destination du broché alors que le modèle plus petit équilibre à merveille des cannes légère pour la recherche de carnassiers moyens.

Nous avons eu la chance de prendre quelques poissons avec ses modèles, et nous avons particulièrement apprécié le frein à cliquet que l’on trouve trop peu souvent sur les moulinets casting. Pour ceux qui arrive du Spinning, c’est toujours un point de repère intéressant quand on est un combat direct avec le poisson.

Le SG6, une entrée de gamme qui force le respect

Ce modèle sera en effet le moins cher de la série. Il intègre pourtant une grande partie des technologies que nous avons présentée en introduction. D’ailleurs si on devait le comparer au SG8, il serait totalement identique à l’exception du frein carbone et de la présence de seulement 6 roulements à billes au lieu des 8 sur le SG8.

moulinet casting SG6 de chez savage gear

Proche en termes de design du modèle SG10, il se distingue par le bord de la bobine avec des reflets dorés. Son frein moins puissant de 6kg nous a poussés à le destiner à la recherche de poissons moins puissants, notamment le sandre et la perche.

Encore une fois, nous avions le choix entre deux tailles de bobines. Même si les deux ont leur intérêt, nous avons opté pour une taille 100 pour faire notre test. Et il faut qu’à ce prix-là, nous avons été agréablement surpris par le confort de pratique avec une canne medium, d’une puissance de 7 à 21g.

Dès les premiers lancés, on ressent rapidement la qualité de l’ensemble. Il n’y a pas de vibrations et l’on sent que le moulinet a un centre de gravité permettant de garder un excellent équilibre pour l’ensemble du combo. On sent clairement la polyvalence de son usage se démarquer, en offrant une réelle opportunité de se faire plaisir tout en n’atteignant pas forcément des budgets très haut de gamme.

Il en devient ainsi un choix de la raison judicieux, assurant même une bonne endurance avec son bâti toujours en aluminium très résistant.

Vous l’aurez finalement compris il n’y a pas de mauvais modèles dans la gamme des moulinets casting proposé par Savage Gear. Sérieux et très attendu sur cette nouvelle série de produits, la marque n’a pas misé sur des produits vite fait, mais réellement sur un développement intéressant et unique, pour offrir une expérience pêcheur qui leur ressemble.

Vous aimeriez également lire :

Correspondance entre diamètre de tresse et PE